Après une formation instrumentale en autodidacte menée de 1998 à 2002, Claudie Boucau s'inscrit au cursus jazz du CRD de Dunkerque. Elle terminera cette formation en 2007 en ayant suivi en parallèle plusieurs stages nationaux et internationaux avec Jean Marie Ecay, Marc Berthoumieux, Jean Philippe Viret et Jean Didier Villetortte ainsi que les ateliers de formation de Philippe Michel.

 

En 2008, elle intègre l'ensemble de musique kabyle de Omar Amazigh, collaboration qu'elle poursuit jusqu'en 2011. Elle effectuera plusieurs tournées avec le groupe (France, Algérie, Maroc).
Durant cette période, elle initie une série d'ateliers en direction des publics scolaires autour des musiques africaines et du Maghreb et s'initie à la flûte peule.

 

En 2012, elle créé le trio "Jazzette" consacré à des relectures de standards ainsi que "La Frit" (Fanfare Rythmique d'Instruments Transportables). Ces deux formations auront une intense activité sur les scènes du Nord de la France entre 2012 et 2013.

 

En 2013, elle participe à la flûte basse au projet "la Flûte en Chantier" de Claude-Henri Joubert.

 

En 2014, elle intègre la résidence CLEA du guitariste Alain Blesing et se produit à diverses occasions : ciné-concert « la Digue », « les Impromptus » parcours musicaux au sein des établissements scolaires de la Communauté Urbaine de Dunkerque, création multimédia « Saturations », concert au Jazz Club de Dunkerque, le Printemps des Poètes en duo avec Alain Blesing.

Elle suit dans le même temps un stage de Sound Painting dirigé par Walter Thomson.

Cette même année elle créé le spectacle jeune public « Ça va jazer » en duo avec Jean Paul Carême.

 

 

En 2015, elle participe durant un mois à la tournée itinérante du " Muzenergo Tour " en Russie, de Moscou à Vladivostock.

D'Octobre à Décembre 2015, résidence-création et concerts autour de "Les Confessions d'un Colibri" du compositeur Dominique Lièvre sur un livret de Pierre Rhabi (philosophe agriculteur).

 

En avril 2016, résidence de création du spectacle jeunes publics "Ça va Jazer" en duo avec Jean Paul Carême(guitariste compositeur). 

 

Depuis janvier 2017,création du Quintette " Mémoire(s)"avec Alain Blesing (guitare), Didier Levallet (contrebasse), Fred Roudet (trompette, Bugle), Bruno Tocanne (batterie) autour de relectures de chansons du répertoire traditionnel français.

En Avril 2017, elle effectue une seconde tournée en Russie dans la région de Moscou ( Moscou, Dubna, Sergueï Possad, Protvino....) avec Alain Blesing  et la chanteuse Tanya Balakirsky.

 

En juin 2017, création de "Ces mots qui peuvent changer le monde" d'Alain Blesing autour de grands textes et discours de paix du XXème siècle.A cette même occasion,  création de "Flux" pour flûte et guitare électronique de Jean-Yves Bosseur sur un film de Cécile Le Tallec.  

 

En Septembre 2017 , un premier enregistrement-démo avec le Quintette "Mémoire(s)" de 3 titres du répertoire patrimonial français  réarrangés par A. Blesing : "A la claire fontaine"-La Fiolare (traditionnel auvergnat) Colchique (devenu traditionnel....)   


Claudie Boucau joue de plusieurs flûtes : soprano, alto, basse, flûte peule et travaille depuis plusieurs années sur les possibilités électroniques de transformations et d'enrichissement de ses instruments.